Close
logo-print
logo-small

supersort®

supersort® et supersort®fine sont des procédés mécaniques à sec pour le traitement des scories provenant des usines d’incinération des ordures ménagères. Les métaux et matières organiques étrangères contenus dans les ordures sont triés et réinsérés dans le cycle des matières premières.

La partie supersort® de l’installation est en service depuis juillet 2013 et traite chaque année env. 120`000 tonnes de scories. À l’aide de la technologie la plus moderne, les matériaux entrants sont désagrégés et les métaux sont triés en utilisant leurs différentes propriétés physiques. Depuis début 2015, le procédé supersort®fine que nous avons développé en interne nous permet de traiter également les scories d’UIOM d’une dimension de grain < 3 mm qui proviennent de la partie supersort® de l’installation. L’unité de concentration réduit d’env. 50% la fraction fine des scories. Ensuite, les séparateurs de métaux non ferreux enrichissent les métaux non ferreux contenus dans les scories avec un taux de 50% à 60%. Depuis 2018, le procédé optimisé est commercialisé sous le nom supersort®fine pss.

Les résidus sont acheminés par convoyeur jusqu’à la décharge Häuli à proximité directe où ils sont enfouis de manière sûre et conforme à la loi. Cela permet d’économiser un transport supplémentaire des scories et de réduire ainsi les émissions de CO2 de l’ensemble du processus. La teneur en métaux non ferreux des résidus enfouis est inférieure au taux de 1% exigé par l’OLED. Les concentrés de métaux non ferreux produits sont affinés en métaux non ferreux purs dans la partie supersort®metal de l’installation à Oberglatt.

URS_9102

Voir ci-dessous pour plus d'informations sur les matériaux et la construction de l'usine:

Vers la réception des matériaux Vers la construction

supersort®metal

supersort®metal est un procédé mécanique à sec destiné à l’affinage de concentrés de métaux non ferreux et au traitement de résidus de broyage.

supersort®metal est un procédé mécanique à sec destiné à l’affinage de concentrés de métaux non ferreux et au traitement de résidus de broyage.
La partie supersort®metal de l’installation permet l’affinage des concentrés de métaux non ferreux provenant de supersort® et supersort®fine et la récupération de métaux issus des RBA ainsi que d’autres déchets contenant des métaux. Ce processus innovant permet de récupérer des matières premières de valeur telles que l’aluminium, les métaux lourds (cuivre, laiton, plomb, argent, or, ...).

L’installation a été mise en service en septembre 2016. Grâce à sa technologie de pointe, elle peut traiter les déchets les plus divers contenant des métaux et en extraire ces derniers. Les produits satisfont aux exigences les plus strictes et peuvent directement être fournis aux fonderies de métaux. La livraison et l’enlèvement des déchets et produits sont réalisés par camion, ou par train pour réduire les émissions de CO2. Grâce à un concept sophistiqué d’extraction des poussières, une exploitation pauvre en poussières est assurée à tout moment. Cette dernière étape du traitement est un autre jalon dans le concept complet de la technologie supersort®.

_LWA4601

Traitement de:

  • concentrés de métaux non ferreux provenant de supersort® et supersort®fine

  • concentrés de métaux non ferreux provenant d’installations de traitement stationnaires et mobiles

  • fraction légère de déchets broyés

  • fraction lourde de déchets broyés

  • autres déchets contenant des métaux

Chiffres clés

  • Mise en service: septembre 2016

  • Ligne de traitement I: 8 à 100 mm

  • Ligne de traitement II: 0 à 10 mm

  • Performance par ligne: max. 10 t/h

  • Performance annuelle maximale: 100 000 t (travail en équipe)

  • Installation d’extraction de poussières: > 300 000 m3/h

supersort®fine pss

Traitement de la fraction fine

supersort®fine pss intervient là où le traitement conventionnel des scories d’UIOM s’arrête. La fraction fine des scories (< 5 mm) présente un potentiel élevé en termes de récupération de métaux. Cette fraction comporte des métaux lourds de valeur, mais également des métaux précieux tels que l'argent et l'or, et ce, dans de plus grandes proportions que dans les fractions plus grossières. Dans les installations conventionnelles de traitement des scories, cette fraction fine ne fait l’objet d’aucun autre traitement et est directement mise en décharge. Il en résulte que, sur la base des matières entrantes, jusqu’à 50% des métaux non ferreux sont perdus. Le défi lors du traitement de la fraction fine réside entre autres dans la classification des parts de particules fines contenues dans les scories humides. Lorsqu’un tamisage n’est plus possible, supersort®fine pss est utilisé pour classifier et traiter la fraction fine des scories. Depuis 2014 déjà, la DHZ AG utilise la technologie supersort®fine avec succès et fiabilité à l’échelle industrielle.

Anlage supersort®fine pss 02

Résultat: un concentré en métaux non ferreux de haute qualité

Le procédé innovant utilise différentes distances de projection lors de l’accélération de particules de différentes dimensions et densités. De cette manière, le procédé breveté supersort®fine pss permet d’obtenir un produit grossier enrichi en métaux lourds. La concentration de ce produit est ensuite poursuivie à l’aide de séparateurs à courants de Foucault spécialisés dans les grains de petite taille. Le résultat obtenu est un concentré de métaux non ferreux de valeur, avec une part élevée de métaux lourds et de métaux précieux ainsi qu’une fraction résiduelle fortement appauvrie en métaux.

Tout d’un seul fournisseur

En collaboration avec un partenaire suisse, la société DHZ AG propose le procédé supersort®fine pss unique en son genre sur le marché et permet ainsi à chaque entreprise de traitement la récupération rentable des métaux contenus dans la fraction fine des scories d’UIOM < 5 mm. Nous déterminons pour vous le potentiel de votre traitement de matières fines, nous prenons en charge la planification ainsi que la construction de la nouvelle installation de traitement et nous vous offrons un suivi compétent et fiable pendant son exploitation. Contactez-nous pour un conseil sans engagement et utilisez notre savoir-faire unique en son genre dans le traitement de matières fines.

Avantages de supersort®fine pss

  • Recettes supplémentaires grâce à une récupération plus élevée des métaux issus de la fraction fine, avec une part élevée en métaux précieux (or, argent, …)

  • Réduction de l’impact environnemental des scories traitées et mises en décharge ou utilisées comme matériau de construction, du fait de la teneur réduite en métaux des scories résiduelles.

  • Classification de matériaux collants et humides également possible

  • Coupe de séparation de la classification à réglage variable de 0,5 à 2 mm

  • Tout en un: sur la base de votre échantillon de scories, nous analysons le potentiel de récupération des métaux, nous élaborons à partir de celui-ci un concept grossier pour le traitement des matières fines ainsi qu’un businessplan et nous prenons en charge la planification et la construction d’une nouvelle installation de traitement.

Grafik-pss01

Des métaux de valeur tels que les métaux lourds et les métaux précieux sont de plus en plus présents dans des dimensions de grains très petites. supersort®fin pss permet la récupération des métaux à partir d’une taille de grain de 0,5 mm.

Grafik pss02

La partie fine des scories contient des métaux qui ne sont généralement pas traités. Grâce au traitement mécanique à sec des scories fines avec supersort®fine pss, vous augmentez de jusqu’à 50 % votre rendement en métal.

Grafik pss03

La méthode balistique consiste à réaliser un tri par densité et granulométrie. La fraction fine < 0,5 mm gênante est extraite et une fraction grossière enrichie en métal est produite.

supersort®laboratoire

Les principales tâches de supersort®laboratoire sont le contrôle des matériaux entrants, la surveillance des processus, l’assurance qualité des produits et le suivi du développement des installations.

Le laboratoire est spécialisé dans l’analyse des métaux dans les déchets, comme les scories d’UIOM, les RBA, les matériaux provenant des buttes de tir et autres résidus contenant des métaux. Outre la détermination des fractions spécifiques de métaux non ferreux à l’aide d’une fragmentation sélective, d’un tri par aimant, par densité et manuel, nous misons entre autres également sur la technologie XRF pour l’analyse des métaux. Celle-ci permet de mesurer la composition élémentaire d’un échantillon jusque dans la plage ppm à un chiffre. Il est ainsi possible de détecter également les teneurs en métaux précieux. Grâce à notre personnel de laboratoire expérimenté et qualifié, nous réalisons des analyses de laboratoire avec grand soin et fiabilité.

Bild Giessen

Contrôles de matériaux standards

Analyse d’entrée

Chaque livraison pour l’installation supersort®metal est d’abord contrôlée au moyen d’une mesure de radioactivité selon les prescriptions de la directive SUVA. Ensuite, la livraison fait l’objet de prélèvements d’échantillons selon LAGA PN 98 et son humidité est déterminée. Un échantillon de réserve pour chaque chargement livré est stocké jusqu’au traitement complet de la commande.

Surveillance des processus

Des échantillons sont régulièrement prélevés et analysés pendant l’exploitation des installations supersort, supersort®fine et supersort®metal. Des contrôles réguliers nous permettent de garantir le niveau de qualité constant de nos produits.

Assurance qualité des produits

Tous les produits font l’objet d’un contrôle détaillé de leur qualité afin de déterminer l’acheteur adéquat.

Nos possibilités en un coup d’œil

  • Préparation d’échantillons: du prélèvement au partage des échantillons à l’homogénéisation et à la fragmentation

  • Répartition des tailles de grains grâce à une classification par tamisage (humide/sec)

  • Détermination de l’humidité du matériau

  • Détermination de la part spécifique de métaux dans un échantillon par fragmentation sélective et tri manuel

  • Tri par densité au moyen d’un liquide lourd

  • Fragmentation par concasseur à mâchoires, concasseur à cylindres

  • Fonte d’échantillons en préparation de l’analyse approfondie

  • Mesure de la teneur totale d’un élément au moyen de la technologie XRF

Les méthodes et possibilités de notre laboratoire sont améliorées en continu et étendues au besoin.

Films sur supersort®technology


supersort®metall - le film

supersort®fine pss - Traitement de matières fines


Centre de recyclage: impressions

Le parcours du déchet à la matière recyclable